Sélectionner une page

Utilisé à tort et à travers, le terme de geek veut aujourd’hui dire un peu tout et n’importe quoi. De l’intello à lunettes jusqu’à celui qui ne sort pas de chez lui, tout est compris dans un seul terme. Il faut pourtant savoir qu’il existe des définitions précises de plusieurs termes souvent associées au geek qui ne sont pas de bonnes définitions.

Ce terme ayant une signification historique signifie imbécile en allemand, fou aux Pays-Bas et même idiot du village si l’on en croit l’Oxford English Dictionnary. Dans l’ancien empire Austro-hongrois, Gecken était une bête de foire dans les cirques nomades. Bien qu’aujourd’hui on en soit plus à des termes aussi excessifs, le mot geek est souvent utilisé de manière péjorative.

Avant de définir clairement ce qu’est un geek, on va établir ce qu’il n’est pas, du moins pas uniquement.
Un geek ce n’est pas juste un nerd, un nolife ou  un technophile, du moins pas forcément. A l’évocation de ces termes, la plupart d’entre vous me diront “Kézako?”. Mais pas de panique, en voici les définitions.

Le technophile c’est un fan des nouvelles technologies, il ne vit que pour ça et cela occupe une grande partie de son temps, ce qui n’est pas forcément le cas d’un geek. C’est lui qu’il faut aller voir pour réparer son ordinateur, pas le geek !

Le nerd est quelqu’un de plutôt associal. Les maths et la science sont sa plus grande passion avec le jeu sur internet. On le qualifie d’associal car il ne s’intéresse que peu aux personnes ne partageant pas sa passion. Le nerd peut d’ailleurs être un no-life, ce qui facilite encore moins son intégration sociale.

En effet, le no-life n’a pas de vie, c’est la traduction littéral. On parle de no-life pour les joueurs accros qui ne font que cela de leurs journées et de leurs nuits. Mais attention si un no-life n’est pas forcément un geek, un geek peut-être un no-life.

Alors la définition de geek, pourrait se présenter ainsi : Un geek c’est un homme, ou une femme (bah oui ça existe, même plus qu’on ne le pense), très imaginatif restant toujours un peu dans l‘enfance. C’est pour cela que le geek joue aux jeux-vidéos et est fan des jeux de rôles. C’est une personne relativement cultivée qui apprécie de s’informer sur tous les sujets qui l’intéresse souvent proches de ce qui touche au fantasy, dans le cinéma et mêmes dans les livres. Bien sûr, rien ne l’empêche d’avoir quelques caractéristiques des trois autres définitions mais ce n’est pas obligatoire et systématique !

En conclusion, le geek n’est pas une bête renfermée sur elle-même ne sortant pas de chez elle, obnubilée par les maths et la physique, remplie de boutons et grassouillet à force de se nourrir uniquement de pizzas devant World of Warcraft. Mais un geek ce n’est pas non plus celui qui passe 2 heures par jour à jouer à Candy Crush sur son iPhone 5, actualisant toutes les minutes son fil d’actualité Facebook.

Partagez cet article: