Sélectionner une page

Épilogue : Ce post est le tout premier d’une chronique appelée “Alors, tu veux être entrepreneur ?” Qui je l’espère deviendra un livre 🙏🏾. Le but est de participer à l’éducation des entrepreneurs locaux en leur donnant une étude de cas précise avec mes échecs, erreurs et succès.

Startup Weekend 2014

Il y a quatre ans, j’ai commencé un projet qui a changé ma vie. Je venais de terminer ma première année d’université et commençait à démystifier et comprendre cette passion que j’avais depuis toujours: l’informatique.

Dès que j’ai su comment faire un site web, j’ai créé un blog où je parlais entre autres, de ma passion pour l’informatique et de comment grâce à la technologie j’arrivais à résoudre certains problèmes… Ce que l’on appelle de nos jours des tutoriels.

Et l’appétit venant en mangeant, j’ai initié dans mon université un club d’un nouveau genre: un club de partage de compétences. Pour beaucoup de jeunes dans notre écosystème, l’école, l’apprentissage, se limite à la parole du professeur: la théorie.

J’avais compris que la théorie n’avait de sens que si elle était mise en pratique. Que le challenge n’étais pas de penser mais de faire !

C’est ainsi que j’ai commencé le projet Samaskull dont le but, à l’époque, était de fournir une plateforme de partage de tutoriels créés par les africains pour les africains.

Oui, mais où est l’entrepreneuriat dans tout ça ?

Ceci fût le début de l’histoire, mon aventure entrepreneuriale a commencé à ce moment.

Oui mais donc pourquoi ne pas aller à l’essentiel ?

Parce que selon moi, on entreprend pour plusieurs raisons certes, mais ces raisons doivent toutes être driver par une passion, quelque chose qui compte pour nous.

Donc, j’ai commencé le projet en formant une “dream team” avec 3 autres potes qui était dans la même école mais avec des profils différents.

Nous n’y connaissions rien, nous n’avions jamais créé de techno mais ce qui nous drivait et qui fût une de nos plus grande force était que l’on rêvait grand !

Je m’étais autoproclamé CEO et commençait à développer la première version de notre site, me tapant au passage les story et documentaires de Bill, Zuck, Steve, Larry et Sergei entre autres…

Je découvrais l’écosystème des affaires sénégalais: le CTIC DAKAR, Jokkolabs, les events…

Et arriva le jour du lancement de la plateforme.

(À suivre…)

Partagez cet article: